Retour à l'accueil du site  
 
EVENEMENTS DU CONSEIL

Bienvenue chez les ch’tis !


Interview du Bâtonnier du barreau de Lille, Bertrand Debosque au sujet de la Convention nationale des avocats.


Bertrand Debosque
Bertrand Debosque
A 6 mois de la convention nationale des avocats qui se déroule au coeur de votre barreau, dans quel état d’esprit êtes-vous ?

Enthousiaste ! J’ai envie de dire aux avocats de France qui vont nous rejoindre : Bienvenue chez les ch’tis !

Cette convention est un moyen formidable de dynamiser notre profession, de lui donner une bonne image, c’est aussi une très belle opportunité pour le Barreau de Lille. Nous sommes donc ravis de co-organiser cette manifestation et on y met réellement tout notre coeur. D’ailleurs, on en fait la promotion au quotidien : tous les décideurs politiques, économiques et sociaux de la métropole et de la Région sont déjà impliqués et préparent, avec nous, ce grand évènement.

Quel est concrètement l’état d’avancement du projet ?

On est plus qu’à jour ! En terme de contenu, main dans la main avec le CNB, tout est pratiquement bouclé, que ce soit au niveau des ateliers ou des plénières. On est aussi très avancé sur l’organisation des soirées. Le jeudi soir sera déjà un grand moment festif avec un cocktail dînatoire, dans le village de la Convention, suivi de la revue des revues, au Zénith qui fait partie de Lille Grand Palais, l’espace de la Convention fort de ses 45.000 m2 et de sa capacité d’accueil de 6000 congressistes : Géant !

Quant à la soirée de gala du vendredi soir, elle devrait se dérouler dans le cadre exceptionnel du Palais des Beaux Arts de Lille : le deuxième musée de France va nous ouvrir pour l’occasion ses galeries, offrant l’occasion aux avocats présents de déambuler parmi des collections étonnantes. Et le thème de la soirée sera : soirée flamande ! De quoi offrir une ambiance originale, servie par une gastronomie de renom, imprégnée de recettes franco-belges. Le cocktail de clôture sera servi le samedi midi dans le grand carré de l’hôtel de ville de Lille, au milieu des Géants Phinaert et Lydéric.

Autant vous dire que nous sommes fin prêts !

Lille Grand Palais

Pouvez-vous rapidement nous présenter les cinq pôles de votre barreau travaillant sur les points centraux de l’organisation ?

1- Le pôle « Subventions et Relations avec l’Union Européenne » travaille sur les aspects financiers de la convention. Il faut faire en sorte que l’évènement soit subventionné par les collectivités publiques, depuis l’échelon local jusqu’à l’échelon Européen ; et ce pour avoir des frais d’inscription qui restent raisonnables pour les congressistes sans mettre en péril l’équilibre financier de la Convention.

2- Le pôle « Formation professionnelle et ateliers » pour le coté contenu du congrès. Nous mettons en place avec le CNB plus de 60 ateliers de formation, ce qui est considérable. Toutes les disciplines du droit seront représentées, outre les plénières organisées autour du thème « concurrence et compétitivité ».

3- Le pôle « Barreaux étrangers ». A Lille, nous avons divers jumelages avec les barreaux étrangers dont les barreaux belges, qui sont ici tout proches : Bruxelles, Gand, Tournai et Courtrai ; mais aussi avec d’autres barreaux européens et américains : la Kent Law Societydepuis 2000, les Barreaux de Cologne et Sienne, outre ceux de Buffalo et la New York County Lawyers’ Association. Nous recherchons également un partenariat avec un barreau du Maghreb, ce qui devrait se traduire par un jumelage avec le barreau de Marrakech en septembre 2008. Tous ces barreaux enverront des délégations à la Convention, qui croiseront les délégations étrangères partenaires du CNB, qui seront elles-mêmes très nombreuses.

4- Le pôle « Logistique et régie publicitaire » : c’est le pôle qui gère toute l’organisation matérielle de la convention, en liaison avec « Lille Grand Palais », et c’est une tâche énorme. Ce groupe s’occupe ainsi des soirées, leurs thème et animations outre tout ce qui porte sur l’accueil et l’orientation des congressistes ; les transports, chambres d’hôtels, la restauration, les cadeaux aux congressistes, la « Gazette de la convention » etc. tout cela est géré par ce pôle. De même, tous les stands, la régie publicitaire passe par ce pôle en liaison avec la société Lexposia.

5- Le pôle « Services ordinaux » Les collaborateurs de l’Ordre coordonnent l’action de tous les groupes. Avec moi et avec les avocats volontaires déjà impliqués, ils vont m’aider à passer prochainement à la vitesse supérieure dans notre barreau pour diffuser l’esprit, le dynamisme de la convention. Il faut que des centaines d’avocats lillois participent à la Convention. On va créer des petits groupes pour faire des réunions d’information et de mobilisation dans les cabinets directement, mais aussi au Palais de Justice et à la Maison de l’Avocat. Les élèves avocats de la région seront eux aussi mobilisés. Le CRFPA sera fermé pour l’occasion et les élèves seront présents pour accueillir et orienter les congressistes.

Que pensez-vous du thème concurrence et compétitivité ?

Le thème est porteur, a fortiori si on le décline sous toutes ses facettes. Si on pense concurrence et compétitivité des cabinets, beaucoup de réflexions peuvent être engagées, notamment au niveau de la gestion des cabinets : mieux facturer, mieux gérer pour mieux rentabiliser son cabinet. Les avocats doivent sans doute d’avantage être des chefs d’entreprise.

On peut aussi penser à la concurrence avec les cabinets d’avocats étrangers ou encore à la concurrence avec les métiers périphériques tels que les experts-comptables et les notaires dont on entend tellement parler en ce moment…

D’autres thèmes seront déclinés, tels que concurrence et déontologie et concurrence et Aide Juridictionnelle : on peut ainsi se demander si la déontologie est un frein ou un levier de développement des cabinets ; en outre peut-être compétitif, c'est-à-dire rentable quand on travaille principalement à l’aide juridictionnelle… ? Et ainsi de suite…

Mais n’oubliez pas qu’il s’agit là du principal thème pour les plénières alors que les ateliers porteront sur toutes les disciplines : droit de la famille, droit pénal, droit immobilier, droit commercial, droit des collectivités locales, droit fiscal etc. avec à chaque fois l’aspect contentieux et l’aspect conseil. Tout comme à Marseille, les ateliers seront très diversifiés et de très bonne qualité ; et une fréquentation normale de ceux-ci pendant les 3 journées, permettra d’atteindre 20 heures de formation.

Monsieur le Bâtonnier, vous nous dites donc « à bientôt » ?

Oui, ce qui en patois du Nord se dit « Aché Fêtes » ! C’est une expression que j’aime bien ; et qui a toute sa place ici car la Convention Nationale à Lille sera une grande, une très grande fête…


Plus d'informations, programme et insriptions sur le site de la Convention nationale des avocats.


Propos recueillis par Clémence Vasseur Thévenot


Lundi 7 Avril 2008

     


REGLEMENT INTERIEUR NATIONAL (RIN)

 

DISCOURS DU PRÉSIDENT


NOUVELLE CAMPAGNE : "JAMAIS SANS MON AVOCAT"


DOSSIERS SPECIAUX

 

DERNIERES PUBLICATIONS


GUIDE PRATIQUE SPECIALISATIONS




LES AVOCATS SUR LE NET

Facebook
Twitter
Rss

GG:Array ( [0] => 23 [1] => 0 )