Retour à l'accueil du site  
 
PROSPECTIVE : ACTUALITES

Commission Prospective : grands enjeux, objectifs et priorités d'action pour la mandature 2012-2014


En ce début de mandature, le Président de la commission « Prospective » a été interviewé au travers de trois questions clés permettant de mieux cerner les orientations de cette commission pour la mandature 2012-2014 : quelles sont les raisons qui vous ont conduit à vous présenter à la présidence de cette commission ? Quels sont les grands enjeux de cette commission ? Quels en sont les objectifs et les priorités d'action ?


Vos motivations

Comment aurais-je pu laisser passer une opportunité aussi enthousiasmante que celle d’animer les travaux de la commission qui réfléchit à et prépare notre avenir, et contribue à la construction de la profession de demain ?

Grands enjeux de la Commission

Aurélie Berthet, Présidente de la Commission Prospective
Aurélie Berthet, Présidente de la Commission Prospective
La Prospective, qui étymologiquement « permet de voir loin », est un but autant qu’une méthode :

  • Un but puisqu’elle vise à définir aujourd'hui une vision de demain : c’est une aide à la décision stratégique, qui engage ses acteurs et affecte les ressources dont ils disposent, afin que l’avenir ne soit pas que le fruit du hasard et de la nécessité, mais aussi celui de la volonté,

  • Une méthode puisqu’elle s’inscrit dans une perspective déterministe, holistique et itérative, qui consiste à élaborer des scénarios possibles fondés sur l'analyse des données disponibles et l’étude des processus sociopsychologiques, afin de réduire les incertitudes, phobies et fantasmes face à l'avenir, et prioriser ou légitimer certaines actions.

Les grands enjeux de la commission Prospective, véritable laboratoire d’intelligence collective, sont donc de parvenir à maîtriser les dynamiques, tendances, évolutions du Barreau et de la société, et les changements qui en découlent, afin d’en tirer une vision du futur assez solide pour engendrer des objectifs à atteindre.

La commission Prospective est certes critique, non-conformiste et en quête de solutions alternatives, mais elle ne doit pas se mettre en marge des travaux et du fonctionnement du CNB.

L’écueil serait de considérer la réflexion prospective comme déconnectée de l’actualité, car ce serait se priver du bénéfice qu’on peut en tirer. Elle renforce en effet l’autonomie de ceux qui y participent, donc l’efficacité collective, en permettant d’introduire dans le débat une logique de préméditation plutôt que de remédiation.

La commission Prospective doit donc éviter de verser dans la divination ou la futurologie, pour s’attacher à mettre son esprit visionnaire au soutien et au service des travaux actuels et à venir du CNB tout entier.

Objectifs et priorités d'action de la Commission

Notre commission, qui reçoit avec fierté l’héritage laissé par la précédente mandature, a initié la réflexion sur différents sujets touchant à l’honoraire, la relation client, la psychologie au service de l’exercice, l’impact des nouvelles technologies ou de la féminisation sur l’exercice de la profession et d’autres, la liste n’étant, naturellement, pas exhaustive puisque c’est notre objet que de rester ouvert à la nouveauté…

Elle s’attache maintenant à approfondir cette réflexion afin de définir très rapidement les contours de la profession de demain pour servir celle d’aujourd’hui.


Jeudi 2 Février 2012

     


REGLEMENT INTERIEUR NATIONAL (RIN)

 

DISCOURS DU PRÉSIDENT


NOUVELLE CAMPAGNE : "JAMAIS SANS MON AVOCAT"


DOSSIERS SPECIAUX

 

DERNIERES PUBLICATIONS


GUIDE PRATIQUE SPECIALISATIONS




LES AVOCATS SUR LE NET

Facebook
Twitter
Rss

GG:Array ( [0] => 16 [1] => 0 )