Retour à l'accueil du site  
 
OBSERVATOIRE : ACTUALITES

Editorial Louis-Georges Barret, Président de l’Observatoire de la profession : Comment donner un temps d’avance aux avocats ?


A sa création, en 2004, l’Observatoire du Conseil national des barreaux avait pour mission initiale de tenir les statistiques et de réaliser des études sur la profession d’avocat, sur sa place dans l’économie. Ses activités permettraient de suivre au plus près l’évolution de la profession, mais aussi de développer une vue prospective lui permettant d’être proactive et force de proposition dans un marché du service juridique en pleine mutation.


Comme le déclarait Alain Hollande, premier Président de l’Observatoire :

« Particuliers ou entreprises, le conseil entraîne toujours davantage de conseil. Au-delà des tribunaux, un vaste marché du service juridique se dessine. Il concernera un nombre plus grand de particuliers/consommateurs, mais aussi de TPE et de PME. Dans ce contexte, le maître mot est : s'adapter, s'intéresser aux consommateurs de Droit, de conseils et de services juridiques. Pour ce faire, les avocats peuvent et doivent s'appuyer sur les travaux de l'Observatoire qui a été créé pour être à leur service. »

Ces phrases sont toujours d’actualité et résument parfaitement l’ADN de l’Observatoire, qui s’efforce depuis plus de dix ans d’apporter toujours plus d’analyses et de données chiffrées et d’anticiper les défis de l’avenir et de les expliquer. L’ampleur, le sérieux et la qualité de ses travaux l’ont imposé aujourd’hui non seulement comme composant à part entière du CNB, mais aussi comme un outil indispensable à l’ensemble de la profession.

Devenu incontournable en France, l’Observatoire a su également s’affirmer comme un exemple pour nos confrères à travers l’Europe. La prochaine étape serait donc en toute logique de mettre en œuvre un Observatoire européen, qui pourrait mener des études statistiques dans l’ensemble des états concernés, avec le soutien financier de l’Union européenne. Cette démarche permettrait d’obtenir des chiffres clairs et des comparaisons pertinentes sur l’évolution de notre profession à l’échelle du Continent ; une attente exprimée par de nombreux avocats français et partagée très largement par nos confrères allemands, belges, italiens ou espagnols.

Cette évolution de l’Observatoire s’inscrit dans la droite ligne des travaux engagés depuis dix ans. Si elle représente un investissement conséquent en temps et en efforts, elle permettra à terme à l’ensemble de la profession de se lancer et d’évoluer sur les nouveaux champs du droit. Un nouveau défi à relever pour donner encore et toujours un temps d’avance aux avocats.


Mercredi 18 Mai 2016

     


REGLEMENT INTERIEUR NATIONAL (RIN)

 

DISCOURS DU PRÉSIDENT


NOUVELLE CAMPAGNE : "JAMAIS SANS MON AVOCAT"


DOSSIERS SPECIAUX

 

DERNIERES PUBLICATIONS


GUIDE PRATIQUE SPECIALISATIONS



DERNIERS MARCHES PUBLICS

LES AVOCATS SUR LE NET

Facebook
Twitter
Rss

GG:Array ( [0] => 7 [1] => 0 )