Retour à l'accueil du site  
 
PROSPECTIVE : TRAVAUX

Féminisation de la profession : les femmes ont-elles un avenir dans les cabinets d’affaires?


Dans le cadre des travaux de la commission relatifs à la féminisation de la profession, Karine Mignon-Louvet, Présidente de la Commission Prospective, a été reçue par le Club de réflexion sur les "Femmes en cabinet d’avocats" initié par Caura Barszcz, journaliste spécialisée, directeur de la publication du bimensuel "Juristes associés" afin de partager les expériences et réflexions de chacun sur la place des femmes dans les cabinets d'avocats.


Ces Travaux de réflexion ne sont que des préalables à une éventuelle prise de position de la profession en fonction des délibérations des assemblées générales et comme tels ne peuvent être considérés comme reflétant les délibérations du Conseil national

Les raisons de la naissance d'un groupe de réflexion sur la place des femmes en cabinet

Féminisation de la profession : les femmes ont-elles un avenir dans les cabinets d’affaires?
● C’est en partant du constat, issu de ses différentes enquêtes dont « La radiographie des cabinets d’avocats d’affaires », que le nombre de femmes collaboratrices étaient majoritaires dans les cabinets d’affaires en France mais que le nombre d’associées stagnait autour de 20%, que Caura Barszcz, journaliste spécialisée, directeur de la publication du bimensuel Juristes associés (www.juristesassocies.biz), et auteur des dites enquêtes, a décidé il y a trois ans de monter un groupe de réflexion avec des associées de cabinets de la place autour des problématiques de progression des femmes dans ces cabinets.

● Plus de 25 cabinets de toutes tailles et toutes origines ont répondu présents à cette initiative (de Clifford Chance à Flichy Grangé en passant par August & Debouzy ; DS Avocats, Linklaters, Jeantet Associés et bien d’autres).

Ce groupe, se réunit 5 fois par an. Il a pour objectif d’échanger réflexions, expériences et best practices, loin des luttes partisanes, mais également d’essayer de trouver des actions concrètes à mettre en place pour « Faire progresser les femmes » dans les cabinets.

● La première année, le groupe s’est concentré sur les barrières historiques, économiques et psychologiques qui existent de manière objectives et celles que les femmes se mettent elles-mêmes afin de trouver des leviers pour :

- 1/ sensibiliser le management des structures
- 2/travailler sur les blocages (ne pas savoir se mettre en avant, en pas faire jouer les réseaux, ne pas savoir parler argent..).

● La seconde année, en plus de continuer sur les actions concrètes à mettre en place pour faire évoluer les femmes, le groupe a fait un focus sur le harcèlement dont sont victimes les collaboratrices (et collaborateurs) et les associées elles-mêmes.

- Expériences et best practises ont été échangées et des consultants sont venus compléter les travaux.
- Des actions concrètes ont été lancées dans les cabinets membres (enquêtes, temps partiel, formation)
- et le groupe a reçu le soutien de l’EFB pour mener des actions de sensibilisation sur ces sujets au cours de la formation des élèves avocats.

● La 3e session sera axée sur le business development des femmes.

Pour aller plus loin :
● Féminisation de la profession : la nouvelle donne - Source : LJA - Le Magazine n° 12 - juin 2007
● Où sont et où vont les femmes - Source : LJA - Le Magazine n° 02 - juin 2002



Mercredi 30 Décembre 2009

     


REGLEMENT INTERIEUR NATIONAL (RIN)

 

DISCOURS DU PRÉSIDENT


NOUVELLE CAMPAGNE : "JAMAIS SANS MON AVOCAT"


DOSSIERS SPECIAUX

 

DERNIERES PUBLICATIONS


GUIDE PRATIQUE SPECIALISATIONS




LES AVOCATS SUR LE NET

Facebook
Twitter
Rss

GG:Array ( [0] => 16 [1] => 0 )