Retour à l'accueil du site  
 
OBSERVATOIRE : ACTUALITES

L’Observatoire du Conseil national des barreaux publie l'édition 2011 de son cahier statistique «Avocats : évolutions et tendances»


A l’occasion de la Convention nationale, l’Observatoire du Conseil national des barreaux a publié la troisième édition de son cahier statistique « Avocats : évolutions et tendances de la profession ».


  • Ce cahier, comme les précédents, regroupe l'ensemble des indicateurs économiques clés et s'attache à analyser des séries longues, à rapprocher les données de la profession avec celles de la statistique publique.

  • Au-delà des observations et constats à l'échelle nationale, il rend compte dans sa 2nde partie des évolutions régionales.



Le lecteur trouvera également dans une troisième partie, une synthèse de l’étude de marché réalisée par OpinionWay à la demande de l’Observatoire : « Les partenariats publics-privés : besoins et attentes en accompagnement juridique » - Voir notre actualité du 11.07.2011 .

Aperçu rapide

L’Observatoire du Conseil national des barreaux publie l'édition 2011 de son cahier statistique «Avocats : évolutions et tendances»
« Il résulte des données collectées par l’Observatoire du Conseil National des Barreaux et de leur analyse que notre profession se développe en terme d’effectifs, de chiffre d’affaires, de spécialisations et de compétences. Ce développement indiscutable n’est pas surprenant puisque la profession d’avocat représente 80 % de l’effectif des professions libérales juridiques. Le marché du droit constitue naturellement son champ d’investigation à la mesure de ce chiffre ... » Extraits de l'éditorial de Pascale Modelski, Présidente de l’Observatoire

Effectif

Au premier janvier 2011 en France, il y avait presque 54 000 avocats en exercice, soit 22 133 avocats rattachés au Barreau de Paris et 31 532 rattachés aux 160 barreaux de province.

L’effectif progresse depuis le début des années 2000 au rythme de 3,6 % par an en moyenne. On remarque que l’effectif des femmes progresse à un rythme plus soutenu de 4,5 %, celui des avocats étrangers au rythme de 5 % et même de 6% pour les avocats originaires de l’Union européenne. Les étrangers représentent 3 % de l’effectif total de la France. A noter que les avocats français inscrits à un barreau étranger (4,2 %) ont vu leur nombre presque tripler sur les dix dernières années.

ils étaient au premier janvier 2010, au nombre de 2 185.

Ce sont presque 3 000 nouveaux entrants qui prêtent serment chaque année. Au cours de la décennie, cinq régions on connu une croissance annuelle moyenne supérieure à ce taux, ce sont les régions : Pays de la Loire, Ile-de –France, Languedoc – Roussillon, Bretagne et les DOM-TOM.

Un avocat sur deux est domicilié en Ile-de-France. La densité à l’échelle nationale est de 80 avocats pour 100 000 habitants, à titre de comparaison elle était de 60 en 1999. Ce taux varie selon la zone géographique considérée : le minimum enregistré est 31 % dans le département de la Lozère et le maximum à Paris est de 954. Il y a 4 départements dont la densité est supérieure à 100 avocats pour 100 000 habitants.

Age moyen -

A l’entrée dans la profession, l’âge moyen de la première affiliation est de 29,3 ans, soit 32,6 ans pour les hommes et moins de 30 ans pour les femmes. En l’espace de dix ans cet indicateur s’est élevé de 2,7 ans pour les hommes et de 1,4 an pour les femmes. L’âge moyen augmente progressivement, il s’établissait à 43,1 ans en 2009, soit 40,4 ans pour les femmes et 46 ans pour les hommes. L’écart homme-femmes s’accentue progressivement au cours des années, de 2,1 ans, en 1987, il atteignait 3,3 ans, en 2009. L’âge moyen lors de la liquidation des droits à la retraite est 65,8 ans. En 28 ans l’âge moyen lors du départ à la retraite a diminué de 4,2 ans.

Chiffre d’affaires et revenus -

De 2001 à 2007, le chiffre d’affaires réalisé par les avocats a progressé de 74 %, soit un taux annuel moyen de 8 %. Au 31 décembre 2009, les revenus cumulés de la profession s’établissaient à 3,531 milliards d’euros et le revenu moyen annuel atteignait 74 586 euros, chiffres en léger repli par rapport à l’exercice précédent, -1% pour le cumul des BNC et -4 % pour le revenu moyen.

A noter que le montant des recettes brutes moyennes des structures d’exercice est 2,4 fois supérieur à celui des avocats exerçant en mode individuel.

Emplois salariés des cabinets -

Au 31 décembre 2009, selon la CREPA qui ne prend pas en compte les avocats salariés, il y avait 39 279 salariés qui se répartissaient dans 12 079 structures (cabinets ayant employé au moins un salarié sur l’exercice), la province regroupait 65 % des salariés. A noter que 718 cabinets déclaraient ne plus avoir de salariés à la fin de l’exercice 2009. Si, sur la période, le nombre des salariés augmente de 27 %, le nombre des structures « employeur » lui progresse plus modestement de 16 %


Lundi 21 Novembre 2011

     


REGLEMENT INTERIEUR NATIONAL (RIN)

 

DISCOURS DU PRÉSIDENT


NOUVELLE CAMPAGNE : "JAMAIS SANS MON AVOCAT"


DOSSIERS SPECIAUX

 

DERNIERES PUBLICATIONS


GUIDE PRATIQUE SPECIALISATIONS




LES AVOCATS SUR LE NET

Facebook
Twitter
Rss

GG:Array ( [0] => 7 [1] => 0 )