Retour à l'accueil du site  
 
AFFAIRES INTERNATIONALES : ACTUALITES

Le CNB était présent lors du 23ème Congrès annuel de l’Inter Pacific Bar Association (IPBA) (Séoul, 17 - 20 avril 2013)


Monsieur Philippe-Henri Dutheil, Ancien bâtonnier du barreau des Hauts-de-Seine et Vice-président de la CAEI, a représenté le Conseil national des barreaux lors du Congrès annuel de l’Inter Pacific Bar Association (IPBA) qui s’est tenu en avril dernier à Séoul. Cet évènement, co-organisé avec le korean Bar Association qui représente les 14 barreaux locaux, a rassemblé de nombreux barreaux de la région Asie-pacifique. Le barreau français était un des seuls barreaux européens présent sur place.


L'Inter-Pacific Bar Association (IPBA)

L’IPBA est une association internationale d'avocats d'affaires dont l’objectif est de contribuer au développement de la profession d'avocat dans les régions de l’Asie-Pacifique. Ses membres sont des résidents de la région Asie-Pacifique, ou des avocats ayant un vif intérêt pour cette région.

L’association a été fondée en avril 1991, à une première conférence à Tokyo en présence de 500 avocats. Elle a depuis recruté plus de 2000 membres provenant de 67 pays et juridictions différentes, comme l'Australie, la Chine, Singapour, l'Inde, les États-Unis et le Japon.

Les précédentes conférences se sont tenues :

- En 2007, à Beijing,
- En 2008, à Los Angeles
- En 2009, à Manille
- En 2010, à Singapour
- En 2011, en Malaisie
- En 2012, à New Delhi (Bertrand Debosque, Président de la CAEI, y représentait le CNB)

Les difficultés d’accès à la profession d’avocat en Corée

● Le Bâtonnier Philippe-Henri Dutheil a rencontré le Bâtonnier de la Korean Bar Association, des représentants des deux plus grands cabinets coréens ainsi que l’un des deux seuls avocats français installé à Séoul qui lui a confirmé les difficultés pour un avocat français d’exercer en Corée.

● C’est ainsi que depuis 2009, pour devenir avocat en Corée, le candidat étranger doit compléter un programme d’études supérieures de 3 années et passer l’examen du barreau en langue coréenne. Une fois en exercice, le candidat étranger ne pourra faire des consultations que sur son droit d’origine.

Déjeuner organisé pour l’occasion par l’Ambassadeur de France en Corée

Philippe-Henri Dutheil a participé à un déjeuner organisé par l’Ambassadeur de France auquel participait également le Bâtonnier Jean-Marie Burguburu, Président de l’Union Internationale des Avocats, des conseillers « coopération et action culturelle » et « service économique » ainsi que des universitaires coréens.

● Il a été envisagé à cette occasion la signature d’une Convention de partenariat dont les modalités devront être définies entre le Korean Bar Association et le Conseil national des barreaux.

● Ces nouvelles alliances sont d’autant plus importantes que le barreau français est insuffisamment ancré dans la région Asie-Pacifique dont le dynamisme, qui était précisément le thème du congrès de l’IPBA « Dynamic Asia », n’est plus à prouver.


Mardi 18 Juin 2013

     


REGLEMENT INTERIEUR NATIONAL (RIN)

 

DISCOURS DU PRÉSIDENT


NOUVELLE CAMPAGNE : "JAMAIS SANS MON AVOCAT"


DOSSIERS SPECIAUX

 

DERNIERES PUBLICATIONS


GUIDE PRATIQUE SPECIALISATIONS




LES AVOCATS SUR LE NET

Facebook
Twitter
Rss

GG:Array ( [0] => 14 [1] => 0 )