Retour à l'accueil du site  
 
AFFAIRES INTERNATIONALES : ACTUALITES

Le prix des droits de l’homme 2012 décerné par le CCBE à l’avocat Pavel Sapelko pour son engagement pour les droits de l’homme en Biélorussie



Le Conseil des barreaux européens (CCBE), qui représente plus de 700.000 avocats de l’Union européenne et de l'Espace économique européen à travers ses barreaux membres, décerne chaque année son prix des droits de l'homme.

Lors de la session plénière à Strasbourg le 30 novembre 2012, qui s’est tenue pour la première fois de son histoire à la Cour européenne des droits de l’homme, le CCBE a décerné son prix des droits de l’homme 2012 à l’avocat M. Pavel Sapelko, un des avocats les plus célèbres en Biélorussie, pour son engagement dans la lutte pour les droits de l’homme dans son pays.

L’action de M. Pavel Sapelko pour les droits de l’homme

● M. Pavel Sapelko s’est distingué pour son engagement dans la lutte pour les droits de l’homme en Biélorussie. Il a soutenu notamment la campagne pour «les défenseurs des droits de l’homme contre la peine de mort», et participé à la défense d’opposants politiques et de prisonniers politiques, sans jamais se laisser intimider par les menaces. Il a été radié du barreau de Minsk à la demande des autorités biélorusses.

● Il travaille aujourd’hui comme consultant pour le Centre des droits de l’homme « Viasna » à Minsk et soutien les victimes du régime et leurs familles.

Précédents lauréats du prix « Droits de l’Homme » décerné par le CCBE

Le prix des droits de l’Homme pour les avocats européens a pour objectif de mettre à l’honneur d’éminents avocats ou organisations d’avocats qui ont fait preuve d’un engagement et d’un sacrifice hors du commun pour défendre les valeurs de conduite professionnelle et personnelle dans le domaine des droits de l’homme. Ce prix constitue également un outil efficace et utile pour sensibiliser les citoyens européens aux valeurs essentielles de la profession d’avocat.

● Le prix a été décerné pour la première fois en 2007 à Avocats sans frontières (ASF).

● Le prix droits de l’Homme 2008 a été décerné conjointement à Li Heping, un avocat chinois réputé, et au groupe d'avocats espagnols qui a représenté les défendeurs et les victimes dans le procès des attentats commis dans des trains le 11 mars 2004 à Madrid.
● Le prix droits de l’homme 2009 a été décerné à titre posthume à l'avocat russe assassiné Stanislav Markelov (http://cnb.avocat.fr/Communique-de-presse-CCBE).

● Le prix droits de l’Homme 2010 a été décerné aux avocats mexicains David Peña Rodríguez et Karla Micheel Salas Ramírez, qui sont membres de l’Asociación Nacional de Abogados Democráticos (ANAD). Ils ont représenté les familles des victimes d’assassinats qui n’ont pas fait l’objet d’une enquête dans l’affaire du Campo Algodonero, également connue sous le nom de « féminicides de Ciudad Juárez ».

● Le prix droits de l’Momme 2011 a été décerné à Abderrazak Kilani, bâtonnier de l'Ordre national des avocats de Tunisie, pour son engagement ainsi que celui de son barreau en faveur des droits de l’homme, particulièrement lors de la révolution du jasmin (2010-2011).

© En savoir plus sur ce prix des droits de l'Homme sur le site du CCBE - www.ccbe.eu


Lundi 3 Décembre 2012

     


REGLEMENT INTERIEUR NATIONAL (RIN)

 

DISCOURS DU PRÉSIDENT


NOUVELLE CAMPAGNE : "JAMAIS SANS MON AVOCAT"


DOSSIERS SPECIAUX

 

DERNIERES PUBLICATIONS


GUIDE PRATIQUE SPECIALISATIONS




LES AVOCATS SUR LE NET

Facebook
Twitter
Rss

GG:Array ( [0] => 14 [1] => 0 )