Présentation du parcours de formation

La formation professionnelle exigée pour devenir avocat et l'organisation de l’examen du certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA) sont réalisés par les 11 écoles d’avocats, ou « centres régionaux de formation professionnelle d’avocats » (CRFPA).

La formation initiale dispensée par les écoles d'avocats, comment ça marche ?

La formation initiale débute par une prestation de serment devant la cour d’appel. Elle se déroule en 3 temps forts devant être réalisés en continu :

> 6 mois d’enseignements pratiques pour l’acquisition des fondamentaux

L’acquisition des fondamentaux répond à un programme de formation harmonisé par le Conseil national des barreaux, consultable ici. Ce programme est entièrement tourné vers la pratique de la profession d’avocat et fait l’objet d’un contrôle continu. Les élèves qui le souhaitent peuvent bénéficier d’une alternance avec une expérience professionnalisante, selon les modalités fixées par l’école. A noter qu'une partie de la formation peut être dispensée à distance.

> 6 mois consacrés au projet pédagogique individuel (PPI) de l’élève avocat

Le PPI, proposé par l’élève et agréé par l’école, consiste en un stage professionnel dans tout milieu en cohérence avec le projet de l’élève, hors cabinet d’avocats d’un barreau français (Ex. : entreprises, organisations professionnelles, juridictions, etc.) et peu importe le ressort de l’école, même à l’étranger. Il peut aussi s’agir du suivi d’une formation relevant de l’enseignement supérieur.

> 6 mois consacrés à un stage en cabinet d’avocats

Le stage en cabinet d’avocats peut être effectué dans un des 164 barreaux de France, ou dans un barreau d’un autre Etat européen, peu importe le ressort de l’école. Il constitue un véritable tremplin vers l’exercice de la profession d’avocat.

Et après ?

Si l’élève suit l’intégralité de ce cycle de formation, il est admis à passer l’examen du CAPA.

Cet examen comporte diverses épreuves orales et écrites. En cas de succès, l’élève avocat peut alors demander son inscription au tableau de l’Ordre du barreau de son choix, après avoir prêté le serment nécessaire à l’exercice de la profession.

Chaque école d’avocats organise la formation initiale selon ses propres modalités et spécificités, dans le respect de la réglementation de la profession d’avocat et des principes fixés par le Conseil national des barreaux.


La formation initiale en quelques chiffres

Les droits d’inscription à la formation sont de 1 825 euros. Les élèves peuvent néanmoins demander à bénéficier d’une aide financière sur critères sociaux.


Les effectifs des promotions varient sensiblement selon les écoles : près de 1 900 élèves à l’EFB, 450 à l’HEDAC et en moyenne 150 dans les 9 autres écoles.


En moyenne, les élèves reçoivent 25 % de cours magistraux, 65 % d’ateliers et 10 % d’enseignements en ligne.


98 % des élèves avocats admis à passer l’examen d’aptitude à la profession d’avocat obtiennent le CAPA.


Environ 75 % des titulaires du CAPA sont inscrits dans un barreau français dans les 6 mois qui suivent l’obtention du CAPA. 91% d’entre eux exercent en qualité de collaborateur libéral.

Haut de page